Les secrets d’un plateau de tournage

Que ce soit pour des films institutionnels, clips, publicités… vous savez que beaucoup de tournages, même pour des scènes apparemment en « extérieur », sont effectués en intérieur, dans des studios. Vous savez aussi qu’ils sont souvent tournés sur fond vert ou bleu, mais savez-vous pourquoi ?

Trois types de caractéristiques sont déterminantes pour les plateaux de tournage professionnels :

La taille : elle doit évidemment être suffisante pour placer les personnages et les décors, mais aussi et surtout pour permettre un recul nécessaire pour la prise de vue. Une bonne hauteur sous plafond est aussi un avantage.

la_couveuse_a_films1

Photo prise à www.lacouveuseafilms.fr

La forme : certains plateaux sont dits en « cyclo », c’est à dire qu’il n’y a aucun angle – que des arrondis. Cela accentue la sensation d’espace et donne une impression d’infini. De plus, en évitant les angles, on évite les ombres, ce qui nous allons le voir est un avantage clef. Tous les clips ou chroniques TV où vous avez l’impression que les personnages « flottent » sans appui ni fond – avec une lumière blanche – sont réalisés sur de tels cyclos blancs.

la_couveuse_a_films

Photo prise à www.lacouveuseafilms.fr

Les fonds verts ou bleus sont utilisés pour réaliser des incrustations, c’est-à-dire que l’on filme les personnages devant un décor vide et que l’on incruste ensuite les personnages dans des décors en post-production. L’exemple le plus connu est celui des chroniques météo où les animations sont faites en incrustation. On choisit un fond aux couleurs vertes ou bleues très spécifiques car ces couleurs n’existent ni dans la nature ni sur les vêtements (en général !). Les fonds verts en tissus ou rouleaux de papier sont plus courants que ceux en dur et en cyclo car beaucoup moins compliqués à construire, mais présentent le défaut d’avoir des plis, plis qui génèrent des ombres et rendront le travail de détourage plus compliqué, ce qui aura pour effet de rallonger le temps passé en post-production et donc de faire augmenter les coûts.

Pour réaliser un clip ou une publicité avec des incrustations parfaites, les professionnels de l’audiovisuel et du cinéma utilisent donc des studios avec un plateau en fond vert ou bleu, en cyclo et en « dur ». Certains plateaux – grâce à des puits de jour – offrent même de surcroît la possibilité de tourner en lumière naturelle. Mais ils sont rares les studios qui offrent toutes ces possibilités !

la_couveuse_a_films2

Photo prise à www.lacouveuseafilms.fr

 

Écrit à Bordeaux par CHICKEN’S CHICOTS PRODUCTION.

Sources :
http://www.david-fabre.com/tournage-fond-vert-chromakey-parfait/
http://wizdeo.com/fr/ressources/blog/79-production-videos/501-tournage-fond-vert-pas-cher-mode-d-emploi

Advertisements

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s